Actu

L’impression 3D révolutionne le secteur de la bijouterie

Le secteur de la bijouterie connait depuis quelques années un essor non négligeable. En effet, avec l’arrivée de l’impression 3D, le secteur de la joaillerie semble prendre une nouvelle dimension et ce sont les joailliers qui en profitent le plus. Il est alors possible d’imprimer des bagues de fiançailles, des alliances et même des colliers en or ou en platine. Aujourd’hui, de plus en plus de fabricants se spécialisent dans l’impression 3D et réussissent à décliner des modèles uniques.

Quand le digital s’invite dans le luxe

Sur le plan technique, une impression 3D permet d’assurer la fabrication de bijoux avec une grande précision en se basant sur des modèles numériques. D’ailleurs, un rapport récent indique que les bijoux issus de la joaillerie 2.0 pourraient représenter un marché de 11 milliards de dollars d’ici 2020. Dès lors, le principal enjeu sera de parvenir à trouver un certain équilibre entre innovation et production. Ce qui n’est pas vraiment évident d’autant plus que les technologies de prototypages et de digitalisation représentent aujourd’hui une véritable révolution dans l’univers de la bijouterie. De plus, l’impression 3D permet de concevoir des bijoux personnalisés afin de satisfaire toutes les envies des acheteurs. Mieux elle offre un meilleur rapport qualité-prix.

A lire aussi : Le web 3.0 : la domotique ou la maison intelligente

Une modernisation galopante du secteur de la bijouterie

Il est désormais possible pour un bijoutier de créer un véritable chef-d’œuvre virtuel sans vraiment avoir recours à un travail manuel. Grâce à la conception assistée par ordinateur, plusieurs techniques de conception, parfois innovantes, peuvent être facilement explorées. Il devient alors possible de modéliser un bijou facilement à partir d’une simple image et le client pourra choisir le modèle qui lui convient le mieux. Outre ces différents aspects de personnalisation, il faut noter aussi que le temps de fabrication des bijoux s’est considérablement réduit. Depuis quelques années, l’impression 3D a réussi à se faire une véritable place dans le domaine de la bijouterie haut de gamme.

Des bijoux fabriqués à moindre coût avec l’impression 3D

Grâce à l’impression 3D, le coût de fabrication des bijoux est largement réduit. Ce qui peut avantager le client qui aura la possibilité d’acheter ses bijoux moins chers. Mieux, en vendant sur le web, les bijouteries 2.0 ne sont pas obligées de constituer un stock. Du coup, le bijou sera fabriqué et vendu dès que le client passe sa commande. Les délais sont considérablement réduits pour des gains maximaux.

A lire également : iOS 11 : les nouveautés annoncées par Apple