Comment réussir son référencement naturel ?

Comment réussir son référencement naturel ?

Au fil des années, les techniques évoluent et il faudra suivre la tendance pour rester dans le rang des meilleurs. Sans le référencement naturel, il vous serait impossible de réussir dans les métiers du web. Avec lui, vous aurez une bonne visibilité sur internet et cela pourra booster vos chiffres d’affaires. Cependant, en cette année, vous devez être en adéquation avec les nouvelles mesures. Autrement, vous ne pourrez pas vous en sortir dans votre référencement naturel. Voici comment réussir votre référencement naturel aujourd’hui.

Avoir un site compatible aux mobiles

Le principal but du référencement naturel est de vous permettre de mieux vous afficher sur les pages des moteurs de recherches. De ce fait, vous devez viser toute la population qui utilise internet. Cela dit, votre site doit aussi être compatible aux appareils mobiles. En effet, aujourd’hui, Google utilise un robot pour analyser principalement cette compatibilité. Dès qu’il trouve votre site incompatible aux mobiles, vos chances de positionnement deviennent quasiment nulles. Vous devez forcément avoir un site mobile-friendly. Pour le faire, vous pouvez utiliser la technologie AMP (Accelerated Mobile Page) sur vos pages. En outre, vous pouvez solliciter les prestations d’une agence de référencement à Caen.

A lire aussi : Comment optimiser le SEO d'une page web ?

Trouver les bons mots clés

Il n’y a pas de magie en matière de référencement. Les pages qui remonteront souvent en surface sont celles qui contiennent les bons mots clés. Pour trouver ces mots clés ou mots magiques, vous devez vous mettre à la place de l’internaute qui est à présent votre cible. Alors, on se demande soi-même quelles expressions aurai-je lancées pour trouver telle ou telle autre information sur internet. Toutefois, vous ne pourrez jamais être totalement certain que c’est le mot clé qui vous vient en esprit qui sera forcément recherché par l’internaute.

Pour être un peu plus sûr, il existe des logiciels comme Mazen qui vous permettent de connaître la fréquence de recherche mensuelle d’un mot clé. Il faut noter que si Google arrive à détecter plusieurs réels mots clés dans vos articles, vous serez mieux positionné et recevrez plus de cliques. Par ailleurs, commencer par adapter vos contenus aux recherches vocales. Ici, la tendance change un tout petit peu, puisque la recherche est beaucoup plus sous forme de question et vous devez y répondre.

A lire également : Comment créer un site de e-commerce à succès ?

La rédaction de vos contenus 

Il faut maintenant penser aux critères ‘’in page’’. Ici, il est conseillé de transcrire le contenu de chacune de vos pages dans une balise H1 qui renferme 5 à 7 mots. Par ailleurs, vous avez 6 autres niveaux de titres éditoriaux ou balises. Les balises title, vos meta-descriptions et vos H1 doivent nécessairement comporter votre mot clé principal. On doit aussi voir au-dessus de vos paragraphes, des balises H2 et leur sous-paragraphe seront en H3. En outre, vos contenus doivent être en conformité avec vos principaux mots clés. Ainsi, l’internaute pourra retrouver ce qu’il recherche en tapant votre mot clé.

Et là, vous aurez réussi votre pari. De plus, votre contenu doit contenir des liens internes et bien meublés de champ lexical. De même, vous devez mettre vos mots importants en gras. Il faut également noter que les moteurs de recherche d’aujourd’hui s’appuient beaucoup sur la notion de ‘’réputation’’ pour ce qui touche les liens. Le texte d’ancre qui vous indexe doit donc être bien développé sur la page indexée, c’est-à-dire votre page. Enfin, suivez périodiquement votre référencement en ouvrant un compte chez vos moteurs de recherches pour utiliser leurs outils. Ainsi, vous pourrez améliorer vos techniques s’il y a déclin.