Logiciel immobilier : 4 critères pour choisir votre outil !

Logiciel immobilier : 4 critères pour choisir votre outil !

Promoteur d’agence, agent, mandataire, négociateur, etc. Si vous êtes dans le secteur de l’immobilier, alors vous avez nécessairement besoin d’un logiciel immobilier pour vous accompagner dans votre travail. Il existe cependant une variété de programmes informatiques proposés par les développeurs et choisir le meilleur n’est pas toujours évident. Retrouvez ci-dessous quelques critères de choix qui vous aideront à vous décider.

Une utilisation facile dans la réalisation des tâches

Comme tous programmes informatiques, les logiciels immobiliers sont conçus pour vous faciliter le travail et vous faire gagner du temps. Pour ce faire, il est important que votre logiciel soit facile d’utilisation. Il doit vous permettre d’accéder à vos documents, consulter vos catalogues ou modifier des fichiers en toute simplicité. Une prise en main facile est nécessaire pour un travail efficace et rapide. De plus, ses fonctionnalités doivent vous permettre de réaliser toutes les tâches essentielles de votre activité. Ainsi par exemple, vous devez pouvoir y créer une base de données client, gérer le portefeuille des biens de l’entreprise et maîtriser votre agenda. Vous devez également pouvoir y tenir votre registre de mandats, diffuser des annonces sur internet et surtout, il doit vous proposer des piges immobilières intéressantes. Pour un travail efficace et une utilisation satisfaisante, découvrez ce logiciel de transaction immobilière.

Lire également : Baie informatique : comment gérer un déménagement

Un logiciel full web et futuriste

Vous êtes appelé à bouger et avec l’évolution de la technologie, vous devez pouvoir emporter le travail partout avec vous. Il est donc très important que votre logiciel soit accessible sur le web à partir de n’importe quel terminal électronique. Cela vous permettra par exemple de poursuivre vos tâches administratives sur le chemin d’une visite. Il doit par ailleurs vous proposer des fonctionnalités d’édition pour vos supports commerciaux et juridiques avec des options de personnalisation. Et pour finir, privilégiez les logiciels qui proposent la migration des données. Ainsi, vous pourrez faire des mises à jour ou même changer votre parc informatique sans perdre vos données. 

Une intégration avec les autres outils de gestion immobilière

Pour être efficace, votre outil de gestion immobilière doit être capable de s’intégrer avec les autres logiciels que vous utilisez pour gérer votre activité. Vous devez donc vérifier que le logiciel immobilier choisi peut se connecter à d’autres outils tels que la comptabilité ou encore les sites web de vos partenaires. Effectivement, un bon logiciel immobilier doit permettre une synchronisation facile des données entre ces différents outils. Grâce à cette intégration simplifiée, vous pouvez, par exemple, générer automatiquement vos factures directement depuis le dossier du bien en question. De même, il faut que le système soit centralisé.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un clavier Bluetooth ?

Vérifiez aussi si le logiciel est compatible avec tous types d’appareils numériques, tels qu’un smartphone ou une tablette, afin de pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités partout où vous êtes sans avoir besoin de recourir constamment à un ordinateur.

N’hésitez pas aussi à regarder si ce dernier est doté d’une API (Application Programming Interface), qui permettra aux développeurs tiers une connexion au cœur même du système afin qu’ils puissent concevoir eux-mêmes leurs propres add-ons.

Des fonctionnalités adaptées à vos besoins spécifiques

Un outil de gestion immobilière doit avant tout être capable de répondre à vos besoins spécifiques. Pour ce faire, vous devez évaluer les fonctionnalités proposées par le logiciel immobilier et déterminer si elles sont adaptées aux particularités de votre activité.

Par exemple, si vous êtes un agent immobilier, vous devez gérer toutes les étapes du processus d’une transaction immobilière, depuis la prospection jusqu’à la signature des contrats. Il doit aussi permettre une gestion complète des biens immobiliers, telle que la publication sur différents portails immobiliers et sites web partenaires ainsi qu’un suivi efficace des visites.

Si vous êtes un gestionnaire immobilier, l’outil doit être capable d’assurer le suivi des loyers, faciliter la communication entre propriétaires et locataires ainsi que leur donner accès à un espace collaboratif pour suivre leurs transactions.

Vous devez donc veiller à ce que les fonctionnalités proposées correspondent bien aux besoins spécifiques liés à votre métier. Le système doit être personnalisable. Vous devez donc pouvoir modifier ou ajouter certaines fonctionnalités selon votre secteur géographique en vue d’être plus performant dans vos opérations courantes.