E-commerçants : et si vous boostiez votre SEO pour augmenter votre chiffre d’affaires ?

E-commerçants : et si vous boostiez votre SEO pour augmenter votre chiffre d’affaires ?

Si vous êtes à la tête d’un site e-commerce, vous cherchez certainement la meilleure méthode pour augmenter les visites vers votre site ainsi que votre chiffre d’affaires. Cependant, vous n’avez pas forcément le temps ni la méthodologie nécessaire pour réaliser diverses opérations marketing. Par exemple, avez-vous le temps de vous occuper de votre SEO ? D’ailleurs, savez-vous comment gérer votre SEO ? Sachez qu’il existe des formations pour apprendre à améliorer son SEO, et cela pourrait vous apporter beaucoup d’avantages ! Explications.

La mise en place du SEO pour un site e-commerce

Avant de vous lancer concrètement dans une campagne de SEO pour votre site e-commerce, il vous faut une bonne base. Cette dernière est essentielle, car sans cela vous ne pourrez absolument rien faire : le contenu. En effet, si votre boutique en ligne n’a aucun contenu, il va être extrêmement difficile de faire venir les visiteurs. mettez-vous à la place d’un potentiel acheteur : auriez-vous envie de visiter une boutique sur laquelle il n’y a rien ? Attention cependant, mettre en ligne des dizaines, centaines voire milliers de fiches produits ne fait pas pour autant augmenter la qualité du contenu. Non, il faut rédiger du texte unique et original sur chacune de vos pages ! Mieux encore, vous pouvez optimiser cela avec la rédaction d’un blog régulier, afin de donner une réelle plus-value à vos lecteurs. Petite astuce pour cela : le CMS gratuit WordPress est une mine d’or pour l’élaboration d’un blog 😉

A lire également : Les meilleures stratégies pour sélectionner les mots-clés pertinents de votre site web

Une fois que vous avez votre base, vous pouvez commencer à optimiser votre site (et sa réputation) pour les moteurs de recherche (et donc commencer à engranger de plus en plus de visites). Pour cela, commencez par remplir toutes les balises présentes sur vos pages : meta-title et description, Hn (H1, H2, etc…), titre de la page, etc… Ne suroptimisez pas vos pages, vous risquerez d’être pénalisé. Au contraire, soyez le plus transparent et honnête possible. L’étape suivante se passe en dehors de votre boutique : une présence sur les réseaux sociaux. Parfois négligés ils sont pourtant un moteur indispensable pour la croissance de votre site : Facebook, Twitter, Instagram ou même Snapchat, vous avez tout intérêt à faire parler de vous.

Bien entendu tout cela n’est pas toujours évident à mettre en place, c’est pourquoi, comme nous vous l’indiquions au début de cet article, il est souvent intéressant de se lancer dans une formation en SEO. Si, pour vous, l’immense majorité de ce contenu écrit dans cet article ne veut pas dire grand chose, c’est que vous avez certainement besoin d’en apprendre un peu plus, et la formation est l’outil idéal pour cela !

A lire également : E-commerçants : comment booster les visites vers votre boutique ?

Les techniques avancées de référencement pour les sites e-commerce

Si vous avez déjà mis en place les techniques de référencement basiques pour votre site e-commerce, il est temps de passer à la vitesse supérieure avec des méthodes avancées. Optimisez vos fichiers images. Effectivement, une page web qui met du temps à charger (à cause notamment des images) peut être pénalisée par Google. Pour cela, pensez tout d’abord à compresser vos images avant de les uploader sur votre site. N’hésitez pas à renseigner les balises ALT et TITLE, c’est-à-dire le texte alternatif et le titre affiché lorsque l’image ne se charge pas ou que l’utilisateur passe sa souris dessus.

Pensez aussi aux fameux plans du site (sitemap). Ils permettent aux moteurs de recherche d’avoir une vision globale de l’ensemble des pages disponibles sur votre boutique en ligne. Vous pouvez en créer un gratuitement grâce au plugin Yoast SEO si vous utilisez WordPress.

Côté technique toujours : dans le cadre d’un site e-commerce comprenant plusieurs centaines voire milliers de produits, optez pour la mise en place de filtres / facettes (par prix / couleur / taille…) afin que chaque produit soit unique et facilement identifiable par les internautes comme par les robots.

Dernière astuce concernant la technique pure : améliorez considérablement le temps de chargement global du site avec un système appelé CDN. Il s’agit d’une solution qui permet de stocker l’intégralité de votre site sur plusieurs serveurs à travers le monde, afin que chaque visiteur accède à une version optimisée et rapide du site. Cloudflare est un exemple de service proposant cela.

N’hésitez pas à utiliser des techniques plus avancées en matière de référencement naturel : la génération d’un fichier XML pour les produits (afin que Google puisse facilement indexer tous vos produits), ou encore la recherche des opportunités de backlinks avec les sites concurrents sont autant d’idées pour améliorer son SEO.

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour augmenter considérablement votre chiffre d’affaires grâce au SEO ! N’hésitez pas à prendre le temps nécessaire pour mettre en place ces astuces, car il sera sans aucun doute payant par la suite. Bon courage et bonne réussite dans l’aventure e-commerce !

Comment mesurer l’efficacité de votre stratégie SEO pour votre boutique en ligne

Une fois que vous avez mis en place une stratégie SEO pour votre boutique en ligne, il faut mesurer son efficacité. Pour ce faire, plusieurs indicateurs clés peuvent être utilisés.

L’analyse du trafic organique permet de savoir combien de visites sur votre site proviennent des résultats naturels des moteurs de recherche. Vous pouvez suivre cette évolution grâce à un outil tel que Google Analytics qui vous donnera également les mots-clés qui ont permis aux internautes de trouver votre site.

Le taux de conversion, c’est-à-dire le nombre de visiteurs ayant réalisé une action précise (achat, inscription à la newsletter…) par rapport au nombre total de visiteurs, peut être un bon indicateur d’efficacité. Il permet notamment d’évaluer si le trafic qualifié généré par votre stratégie SEO se transforme bien en ventes et donc en chiffre d’affaires.

Le positionnement dans les résultats Google est aussi un critère important car plus vous serez placé haut dans la liste des résultats pour vos mots-clés principaux, plus vous aurez de chances d’être cliqué et donc visité. En suivant régulièrement l’évolution du positionnement avec un outil dédié (comme SEMrush ou Ahrefs), vous pouvez ajuster votre stratégie SEO si nécessaire pour améliorer ce classement.

N’hésitez pas à utiliser les commentaires clients afin qu’ils puissent exprimer leur avis concernant tous ces aspects évoqués ci-dessus : analyse du trafic organique, taux de conversion… Les témoignages issus directement de leur expérience permettent souvent d’avoir une vision plus concrète et plus directe sur l’efficacité de votre stratégie SEO.

La mise en place d’une bonne stratégie SEO est indispensable pour augmenter le trafic qualifié sur votre boutique en ligne. Cela vous permettra non seulement de gagner des visiteurs mais aussi de convertir ces derniers en clients réguliers. Pour mesurer efficacement les résultats obtenus, il conviendra donc d’utiliser plusieurs indicateurs, tels que l’analyse du trafic organique, le taux de conversion ou encore le positionnement dans les résultats Google.