L’impression 3D et révolution industrielle

L’impression 3D et révolution industrielle

La première impression 3D remonte dans les années 80, et depuis, la pratique a beaucoup évolué et est devenue accessible au grand public à partir de 300 euros. Alors que nous sommes encore dans la 3e révolution industrielle, beaucoup parlent déjà de la 4e, celle de l’impression 3D. Si l’impression 3D fait tabac chez les particuliers.

Les nombreuses applications de l’impression 3D

L’impression 3D par couches ou la stéréolithographie a connu une avancée énorme depuis son invention dans les années 80 par Charles Hull. Elle est aujourd’hui utilisée dans plusieurs domaines tant artisanaux qui industriels. Déjà au début du XXIe siècle, l’impression 3D permettait de fabriquer des prothèses implantées sur l’être humain lors des opérations chirurgicales. En 2005, des ingénieurs à l’université de Bath au Royaume-Uni ont conçu des imprimantes capables de reproduire une impression 3D. Cela a permis de produire des modèles en série, utilisé surtout dans le domaine automobile. C’est en 2009 que l’impression 3D a connu une grande révolution, son utilisation s’est démocratisée grâce à l’invention de MakerBot, une imprimante 3D pour les particuliers et qui peut s’installer à la maison. Plus les années passent, plus les réalisations deviennent plus grandes comme la première voiture imprimée 3D et un avion en 2011. On peut dire qu’aujourd’hui, elle touche tous les secteurs d’activités humaines comme la construction automobile, la haute couture, l’agroalimentaire, etc. Les modèles et marques d’imprimantes sont de plus en plus sur le marché et il est plus facile d’en procurer comme impression 3d bordeaux.

A voir aussi : Focus sur les idées de cadeaux pratiques

La fabrication à la demande et en série

Bien que les imprimantes 3D sont de plus en plus accessibles par le grand public, la majorité des acheteurs restent des professionnels. Cependant, la cible principale n’est pas cette clientèle étant donné qu’il est encore aujourd’hui difficile de produire en série. D’ailleurs, pour maîtriser les coûts de production, les entreprises privilégient la production à la demande. Les imprimantes 3D répondent ainsi à des besoins personnalisés et locaux, ce qui favorise d’ailleurs le développement durable. Il suffit de faire un tour sur le net pour voir l’afflux d’entreprise qui propose un service impression 3D. La production en série est donc le prochain défi de cette technologie dans un futur proche. Les ingénieurs travaillent dur pour concevoir de nouvelles imprimantes plus performantes permettant une production à grande échelle.

Bref, la 4e révolution industrielle est déjà en marche. L’impression 3D bouleverse les modes de production et fera naître beaucoup de métiers. Déjà de nos jours, les prouesses de cette technologie fascinent les professionnels comme les particuliers et apportent de nombreux avantages pour les entreprises.        

A voir aussi : Pourquoi se former à la programmation