7 conseils pour booster son activité de locations saisonnières

7 conseils pour booster son activité de locations saisonnières

Les locations saisonnières sont le mode d’hébergement préféré de la grande majorité des Français. Pour le propriétaire, cette activité peut également être très rentable. Voici 7 conseils qui permettent d’augmenter encore plus vos chiffres d’affaires.

Connaître le marché de la région

A lire aussi : Le prochain rempart contre les cyberattaques sera-t-il suffisamment solide ?

La réussite d’une activité de locations saisonnières est basée sur l’attractivité de la région, de vos logements et de vos services. Pour booster au maximum l’activité, il convient d’optimiser les réservations pendant les saisons hautes. Vous pouvez considérer les locations en basse saison comme étant des bonus en optant pour une autre stratégie.

Travailler sur la visibilité de votre entreprise

Une vraie stratégie d’e-réputation doit être mise en place pour vous faire connaître. Cela passe bien sûr par l’optimisation de vos annonces multiplateformes, par un site internet attractif et intuitif et une communauté d’internautes actifs. Il ne faut pas oublier votre présence sur les réseaux sociaux, ils constituent un canal de prospection très efficace.

A lire en complément : Créer un site internet : les pièges à éviter

Séduire les internautes par l’immersion

Grâce à un bon référencement, votre site connaîtra une hausse du flux de visiteurs. Pour en convertir un maximum, il est indispensable de miser sur un contenu intéressant, captivant, qui fait rêver. À vous ainsi d’exposer les meilleures attractions de la région par le biais de photos professionnelles. Misez également sur les vidéos et les visites virtuelles de vos biens mis en location.

Appliquer une politique de tarification rentable

Le prix juste d’une location saisonnière d’une location saisonnière dépend de : la saison, l’attractivité de la région, la géolocalisation du bien, les services, le prix moyen appliqué, etc. La détermination du prix juste est un petit casse-tête, mais en l’appliquant, vous séduirez plus de clients et plus vite.

Miser sur les locations à la semaine

En matière de rentabilité, il s’avère que c’est cette forme de location qui soit la plus intéressante. Cela vous permet de dégager le plus de bénéfice en une période plus ou moins courte. Il y aura donc plus d’aller et retour de locataires dans vos logements, il vaut mieux miser sur une bonne gestion de votre calendrier de réservation.

Un logiciel central qui gère tout

Un logiciel gestion location saisonnière vous permet de gérer toutes les tâches citées précédemment. De la gestion des réservations et des inscriptions, en passant par la création de votre site web jusqu’à la diffusion de vos annonces et les traitements de paiements, ce logiciel centralise tout. C’est également l’outil de Channel management efficace qui vous permet de synchroniser tous vos calendriers pleins à craquer.

Statut – classement et fiscalité

On n’y pense pas toujours tout de suite mais le statut de votre entreprise joue grandement sur vos taxes sur le revenu. Pour une activité de location saisonnière, c’est le statut LMNP qui est le plus avantageux. Par ailleurs, en classant votre location « Meublé de tourisme », vous pouvez bénéficier d’un abattement de 70% sur vos taxes sur le revenu. Dans la même foulée, votre activité profite d’une meilleure notoriété grâce aux recommandations de l’office du tourisme.