Auto-entrepreneur du web, ce que vous devez savoir !

Un auto-entrepreneur est une personne qui exerce une activité sous la forme d’une entreprise individuelle. Ce dernier bénéficie d’un statut juridique et fiscal avantageux du fait de la nature du statut. Ainsi, si vous voulez commencer une activité accessoire ou tester un nouveau projet, le statut d’auto-entrepreneur serait idéal pour vous. Cependant, il est important de bien vous renseigner avant de commencer les procédures, car en ayant toutes les cartes en main, vous pourrez choisir efficacement le statut fiscal qui vous sied.  

Connaître les bonnes infos sur l’auto-entrepreneuriat 

Comme avec tout projet sérieux, il est primordial de bien s’informer avant de se lancer. Toujours est-il que le statut d’auto-entrepreneur confère plusieurs avantages dont vous aurez besoin pour commencer une activité. Vous avez donc toutes les raisons pour y souscrire. A ce propos, un site nommé Auto-entrepreneur du web a été créé pour apporter des éclaircissements sur la question, vous trouverez pas mal d’infos sur ce site. En effet, Auto-entrepreneur du web c’est la référence en termes d’informations en rapport avec l’auto-entreprise en France. C’est une plate-forme sur laquelle vous découvrirez le régime de l’auto-entrepreneur, son mécanisme, ses possibilités, ses obligations et les modalités d’inscription. 

A découvrir également : Les domaines expirés fonctionnent-ils encore en 2017 ?

En outre, la procédure de création d’une auto-entreprise a été simplifiée en France depuis janvier 2009. Si l’on se réfère à l’Insee, les demandes d’immatriculation de micro-entrepreneurs sont en croissance : ces demandes représentent 41,8% des créations d’entreprises au cours de l’année dernière. Il est tout à fait avantageux d’obtenir un tel statut pour débuter une activité, puisque le régime d’auto-entrepreneur donne droit à une simplification des formalités administratives ainsi qu’un allègement considérable des charges sociales, fiscales et administratives. De plus, le micro-entrepreneur peut bel et bien exercer une activité parallèle et même avoir d’autres statuts en plus de celui d’auto-entrepreneur. Par exemple, un salarié en CDI ou en CDD peut accéder au statut d’auto-entrepreneur ; de même, un étudiant ou une personne en formation initiale et fonctionnaire peut devenir auto-entrepreneur.   

Comment devenir un auto-entrepreneur ? 

Pour obtenir le statut d’auto-entrepreneur en France, vous devez procéder en ligne à une déclaration d’activité auprès de l’Urssaf. Cette procédure requiert un justificatif d’identité au format électronique. Pour la suite, vous devez suivre les différentes étapes, puis valider le formulaire. Une fois que vous avez déclaré le début de votre activité, vous recevez par courrier de l’Insee votre numéro Siren et le code APE ou code NAF correspondant à votre activité. Précisons qu’en fonction de l’activité que vous comptez exercer, vous pouvez avoir besoin de quelques procédures supplémentaires.  

A voir aussi : Créer une liste déroulante sur Excel ? Facile !