Investir en ligne : quels sont les meilleurs placements qui s’offrent à vous ?

Investir en ligne : quels sont les meilleurs placements qui s’offrent à vous ?

Le placement financier est souvent indispensable pour répondre à différents objectifs personnels. Il peut s’agir d’une épargne afin de faire face à la retraite, de la création de revenus complémentaires, de la réduction de sa fiscalité, etc.

Il importe donc d’identifier ses motivations et de réaliser les investissements adéquats. Toutefois, il existe une gamme variée de produits d’investissement sur le marché.

Lire également : iOS 11 : les nouveautés annoncées par Apple

Ainsi, le choix du type d’investissement qui vous convient peut-être parfois complexe. Quelles sont alors les meilleures options pour investir son argent en ligne ? Suivez le guide !

Les cryptomonnaies

Inscrits dans la liste des thématiques d’intérêts en matière d’investissement, les cryptomonnaies représentent des monnaies virtuelles ou numériques. En effet, ces derniers ne possèdent pas de support physique.

A découvrir également : Tout ce dont vous fait profiter le service premium d’Amazon

Bien qu’ils ne soient pas vraiment soumis à une régulation par les autorités, vous avez la possibilité de réaliser des transactions en un temps record.

Ceci sur des sites sécurisés et avec des effets de levier élevés et des rendements qui sont généralement importants. Au total, vous trouverez plus de 14 000 cryptomonnaies sur le marché.

Outre le fait que ces dernières sont portées par le bitcoin qui dispose d’une grande renommée, il convient de souligner qu’elles sont axées sur la blockchain.

Ainsi, les investisseurs obtiennent des profits considérables avec un faible capital. Cependant, il est nécessaire de bien prévoir les retournements de tendance du marché.

Comparativement aux monnaies classiques, les cryptomonnaies ont des valeurs instables et respectent habituellement des cycles tendanciels.

En outre, les investissements en crytomonnaies sont proposés par de nombreux courtiers. Néanmoins, cette option permet seulement aux investisseurs de spéculer sur les cours de ces actifs. En d’autres termes, il n’est pas possible d’acquérir directement les cryptomonnaies avec les brokers.

Si vous souhaitez acheter ces actifs afin d’investir en ligne, vous pouvez opter pour un exchange. Il s’agit d’une solution qui possède le même principe de fonctionnement que celui des courtiers spécialisés en bourse.

Les placements en bourse

La bourse est l’investissement qui offre une plus-value importante sur le long terme. En effet, les entreprises possédant une partie ou la totalité de leur capital sur le marché boursier (cotée en bourse) créent d’énormes richesses.

Les investisseurs peuvent bénéficier de ces richesses en devant actionnaire de ces multinationales. En d’autres termes, les actions permettent aux investisseurs de placer leur argent sur ces entreprises.

Ainsi, vous pouvez profiter d’un rendement conséquent (près de 8,5 % en une année en moyenne) à partir d’un portefeuille d’actions variées. De même, il est plus facile d’analyser et d’estimer les cours des prix de chaque produit financier.

En outre, la démocratisation des placements en bourse permet aux investisseurs de disposer de nouveaux intermédiaires. Il s’agit des plateformes de trading, des courtiers et des banques en ligne.

Cela permet de réaliser les opérations en un temps record sans être contraint de passer par une banque classique. Par ailleurs, la bourse présente un défaut en matière de volatilité.

À titre d’exemple, vous pouvez faire un bénéfice de 5, 10 ou 15 % sur une année et enregistrer ensuite une perte de 5 % au cours de la prochaine année. Néanmoins, il est possible de rentabiliser sur une période de 10 ou de 15 ans.

Les CFD

Un contract for difference ou contrat de différence (CFD) représente un produit dérivé qui permet aux investisseurs de miser sur l’évolution d’un titre financier (sous-jacent).

En effet, cet instrument financier retrace le cours de ce titre. Il peut s’agir d’une matière première, d’un indice, d’une action, d’une cryptomonnaie, etc.

Vous devez parier sur la baisse ou la hausse du titre financier disponible sur votre plateforme de trading sans être obligé de l’acheter directement. N’hésitez pas à vous rendre sur https://www.researchgate.net/profile/Gerard-Charreaux/publication/4875220_L’approche_economico-financiere_de_l’investissement_une_vision_critique/links/5cf4d59ea6fdcc847500283f/Lapproche-economico-financiere-de-linvestissement-une-vision-critique.pdf pour mieux vous informer avant de démarrer votre investissement.

Par ailleurs, le marché des CFD est très peu régulé. Chaque courtier est donc libre de définir ses propres critères en matière de commissions, montant de l’effet levier, date d’expiration et spread.

Le Forex

Pour investir sur le marché du forex, il suffit de créer un compte auprès d’un courtier en ligne et de télécharger un site de trading. Ensuite, l’investisseur peut directement réaliser ses trades sur le marché des changes.

Il convient de souligner que vous aurez à réaliser votre trading sur une paire de monnaies (GBP/USD, EUR/USD, USD/JPY…). En effet, le Forex prend en compte huit différentes devises en matière d’instrument financier.

Il s’agit de l’euro, du yen japonais, du dollar américain, de la livre sterling, du franc suisse, du dollar australien, canadien et néo-zélandais. À titre d’information, la devise de base est le dollar américain dans la paire (USD/JPY).

Par contre, le yen japonais est la devise de contrepartie. La devise de base est déterminée en fonction de la contrepartie.

Cela permet de définir la cotation Forex. Cette dernière indique le nombre de Yen japonais nécessaire pour acquérir un dollar.

En clair, il s’agit de l’appréciation ou de la dépréciation d’une devise par rapport à une autre. À l’aide des produits dérivés (options sur devise, swaps), le trader peut décider d’acheter ou de vendre telle devise à tel cours à la prochaine échéance.

Ainsi, il peut gagner ou perdre en fonction de l’évolution de la devise. Une mauvaise anticipation du marché peut conduire à une perte du montant de son investissement.