Nos conseils pour choisir votre prestataire de traduction

Nos conseils pour choisir votre prestataire de traduction

Se cramponner à une seule langue est une erreur qu’on ne doit plus commettre. De nos jours, il est important de s’ouvrir au monde pour se voir offrir les plus belles opportunités. Les entreprises l’ont très vite compris. C’est pourquoi elles proposent désormais leurs produits et leurs services en plusieurs langues différentes. Ainsi, une même entreprise peut véhiculer son message dans le monde entier pour élargir sa clientèle et augmenter son chiffre d’affaires. Cependant, c’est sur le choix du prestataire de traduction que reposent les résultats attendus. Voici nos conseils pour choisir votre prestataire de traduction.

Choisir selon le besoin (domaine à parcourir dans la traduction)

Le besoin de traduction

A découvrir également : Créer une liste déroulante sur Excel ? Facile !

Dans le secteur de la traduction, tous les prestataires ne font pas la même chose. Certains sont spécialisés tandis que d’autres font dans la généralité. Vous ne pouvez donc pas frapper au hasard à la porte d’un prestataire de traduction. Il est conseillé de choisir son prestataire en fonction de sa spécialité et non uniquement en fonction du tarif traduction. Si vous devez faire traduire un document juridique, se rapprocher d’un prestataire de traduction spécialisé dans le droit serait le choix le plus judicieux.

Cela ne veut en aucun cas dire que les prestataires non spécialisés sont à ignorer. Ils sont très utiles, car ils peuvent apporter un plus à votre contenu dans n’importe quel domaine. Néanmoins, certains documents nécessitent une certaine expertise que parfois, seuls des traducteurs spécialisés peuvent apporter à l’entreprise. Ces derniers sont susceptibles de relever plus facilement certaines subtilités de la traduction. Un mot de travers placé avant et non après un autre pourrait changer le sens d’une phrase. N’hésitez donc pas à vous rapprocher des prestataires spécialisés dans le domaine d’écriture du document original.

A voir aussi : Les gestionnaires de mots de passe

Prioriser les prestataires de traduction natifs

Les prestataires de traduction natifs sont ceux qui vivent dans le pays de la langue de traduction. On remarque une certaine différence entre les contenus traduits par les locuteurs natifs et ceux traduits par d’autres. On convient qu’un document à traduire en Anglais sera mieux traduit par un anglophone que par un francophone, et vice-versa.

L’on pourrait croire à une certaine discrimination. Pourtant, ce n’est absolument pas le cas. Parfois, des traducteurs non natifs peuvent être plus compétents que les natifs. Il serait donc bien pour l’entreprise de prioriser les natifs tout en laissant leur chance aux personnes qui ne sont pas des natifs.

Comparer les tarifs de traduction

La traduction en ligne

Les tarifs de traduction ont tendance à varier d’un prestataire à un autre. Toutefois, vous devez faire attention à ne pas vous faire surtaxer. Certains tarifs sont parfois excessifs. Procédez à une comparaison des tarifs en demandant plusieurs devis. Méfiez-vous des tarifs trop bas, car vous pourriez être déçu du résultat. Mieux vaut payer un tout petit peu plus cher pour avoir un travail de qualité que chercher à économiser pour avoir un mauvais résultat. L’équilibre est de trouver un bon rapport qualité/prix pour la traduction de vos documents.